À propos

Les Productions Ça commence à quelle heure (PàQH). De gauche à droite : Steven Larivière-Beaudoin, Thomas Minguy, Paul Bradley, Léo Moffet. Octobre 2021.

Quoi?

Pourquoi appeler cela les Productions Ça commence à quelle heure?

« Parce que les histoires commencent avant le spectacle ».

Ça commence avec les artistes. Ça commence à quelle heure? (PàQH) est un organisme (basé dans les Cantons-de-l’Est) de production et de diffusion de spectacles expériences des arts de la parole dans des lieux fertiles physiques et numériques.

L’organisme Productions Ça commence à quelle heure a été fondé en février 2021 afin de pallier un manque de soutien aux artistes des arts de la parole pour diffuser et produire des spectacles de qualité, particulièrement dans les Cantons-de-l’Est. Né de la volonté commune de Steven Larivière-Beaudoin, Thomas Minguy, Paul Bradley et Léo Moffet, l’organisme à but non lucratif se spécialise dans le concept d’événement éphémère. Formée de deux conteurs, d’un doctorant en philosophie et d’un vidéaste et technicien de scène, la boîte de production désire bousculer un peu le créneau traditionnel des arts de la parole.

Pourquoi?

L’événement participe toujours de l’éphémère. Il a un début, un milieu et une fin. Comment expliciter cette dimension de l’événementiel? En faisant de l’événement sa propre histoire.

Les paroles racontent; le geste même de raconter a aussi son mot à dire. L’événement éphémère offre une narration dans l’expérience même du spectacle.

Au cœur de la vision de PàQH se trouve le commencement : la petite étincelle qui annonce la nouveauté, les premières paroles d’une nouvelle voix, la naissance d’un concept, l’inauguration d’un nouvel espace parolier, les premiers pas d’un art traditionnel dans l’ère du numérique.

Qui?

Steven Larivière-Beaudoin, Président.

Steven œuvre depuis 2016 dans le milieu du conte. Connu sous le nom de Steven SLAB, il cherche à renouveler la tradition orale dans les Cantons-de-l’Est à travers des spectacles éclatés et innovateurs. D’un pèlerinage des microbrasseries estriennes dans Tire-toi une bûche!, en passant par une tournée avec sa scène mobile dans Été ’99, à la fondation de La Ligue Mondiale de la Menterie (LMM), il multiplie les manières de transmettre les histoires.

Paul Bradley, Vice-Président.

Paul est une présence dans le milieu du conte depuis 1998. Il approche le conte d’une manière contemporaine et créative. À travers ses performances, il exploite les nombreuses dimensions qui constituent l’art de conter afin de créer une expérience multi-dimensionnelle et extra-sensorielle. Visionnaire, il réussit à transformer les arts de la parole en une expérience immersive en alliant les technologies actuelles et la malléabilité du conte.

Thomas Minguy, Trésorier.

Thomas est le philosophe de service. Son parcours en philosophie et son amour pour le parler informent son intérêt pour le milieu conte. La philosophie du conte berce son implication dans l’organisme : il voit PàQH comme une manière de développer un terroir parolier en cultivant les mots bien d’ici. La parole se transmet, mais elle préserve aussi un rapport à son milieu qui s’exprime dans la couleur particulière d’une performance.

Léo Moffet, Administrateur et directeur technique.

Léo baigne dans le conte depuis sa tendre enfance. Natif de Trois-Pistoles, il grandit au rythme des éditions du Rendez-vous des grandes gueules. Fort d’études en technique de scène ainsi que d’une expérience en tant que vidéaste pour de nombreux projets musicaux (Phil Bourg, Orloge Simard, Dans Brume, Martin All-Dressed, Yoann Guay, Casual Rites), il est le fer de lance de l’approche numérique de PàQH.